En fait, pour résumer, ce qui est un peu désolant, c'est qu'il existe deux Chines (la République Populaire de Chine, grosse, puissante et communiste, et la République de Chine alias Taiwan, petite et gentille), et que c'est celle qui est en démocratie à qui on refuse d'entrer à l'ONU, à l'OMS, à arborer un drapeau lors des JO..., par contre, comme le commerce passe avant tout le reste, on autorise Taiwan à être membre de l'OMC !

Enfin, on parle de nous, un peu, dans Le Monde :

"Un peu moins de six mois avant le début des Jeux olympiques, qui se dérouleront à Pékin du 8 au 24 août, la question de la liberté d'expression des athlètes pendant la compétition vient en troubler les préparatifs. En quelques jours, plusieurs prises de position sont venues rappeler que, malgré le souci des autorités chinoises de ne donner à l'événement qu'un visage sportif et festif, la situation des droits de l'homme dans le pays, les relations avec Taïwan et l'implication de la Chine auprès du Soudan en pleine guerre civile au Darfour seront difficilement absentes du feuilleton olympique d'ici le début du mois d'août.

Ces derniers jours, le débat a été ravivé par une initiative de la British Olympic Association (BOA), le comité olympique britannique, révélée par l'hebdomadaire dominical Mail on Sunday. La BOA a concocté dans le plus grand secret un contrat dont une clause interdit à ses athlètes de s'exprimer sur des sujets "sensibles" lors des JO, sous peine d'exclusion. Le comité olympique britannique s'appuie notamment sur la règle 51 de la Charte olympique, qui interdit toute forme de "démonstration ou propagande politique, religieuse ou raciale".

Par ailleurs, la BOA a prévu d'organiser des stages de formation aux médias pour les athlètes afin de cadrer leur réponse à des questions éventuelles sur les droits de l'homme, le Darfour, le Tibet ou Taïwan."

Sinon, à part ça, demain j'ai 8 heures dans la journée... 6 heures à l'Université à une heure de bus de la maison, et deux heures de cours du soir en centre-ville. Je vais pas être beau à voir en fin de journée, parce que je suis assez actif en cours, et déjà, après deux heures de cours, j'ai l'impression d'avoir fait le marathon de Taipei.

Vendredi j'ai fait découvrir à mes élèves Claude François, car des chansons comme "Le téléphone pleure" ou "Comme d'habitude" sont tout à fait compréhensibles, même pour des débutants. Ca va, ils ont bon goût, ça leur plaît !

Avec "Comme d'habitude", tu peux apprendre les verbes pronominaux, le futur (tu rentreras, je t'attendrai, tu me souriras, on fera l'amour...), le vocabulaire des actions quotidiennes (je me lève, je m'habille, je sors, je rentre, tu avances, je recule, comment veux-tu comment veux-tu ?). Bref ? Merci Claude François !!